Quels savoir-faire faut-il cultiver pour des candidats aux métiers de l'informatique ?

Publié le par NGONO



En matière de formation de lycéens ou d'étudiants en informatique, il est habituel de dérouler des programmes d'enseignement qui vont des « fondamentaux » aux « applications », si possible déclinés à l'intérieur d'une progression pédagogique marquée par des bornes temporelles. Cette façon d'aborder la question de l'apprentissage de l'informatique a certainement ses avantages sous nombre d'aspects, notamment administratifs ou budgétaires. Cependant du fait que la démarche se focalise sur des contenus de formation, elle a tendance à rater une autre exigence, au moins aussi importante, celle des objectifs individuels et sociétaux d'un tel apprentissage. C'est du moins le bilan que nous tirons après deux dizaines d'années d'enseignement de la discipline à des étudiants d'IUT aussi bien qu'auprès d'élèves–ingénieurs du CNAM.
Epinet n° 125, mai 2010.  Bernard Morand.

 

Commenter cet article