FAT16 ET FAT32

Publié le par stephane-alexi

 

FAT16 ET FAT32

Le premier système de fichier ayant été utilisé sur un système d’exploitation Microsoft est le système FAT, qui utilise une table d’allocation de fichiers en anglais FAT, File Allocation Table . La table d’allocation de fichiers est en fait un index qui liste le contenu du disque, afin d’enregistrer l’emplacement des fichiers sur celui-ci. Etant donné que les blocs qui constituent un fichier sont toujours stockés en fragmentation , la table d’allocation permet de conserver la structure du fichier en créant des liens vers les blocs constitutifs du fichier . Dans le cadre de notre exposé il serait preferable de définir tout d'abord le système fichier ensuite de parler du FAT16 et du FAT32 tout en montrant les limites de tout un chacun

système de fichier

Les disques durs contiennent des millions de bits, il faut donc organiser les données afin de pouvoir localiser les informations, c'est le but du système de fichiers. Un disque dur est , constitué de plusieurs plateaux circulaires tournant autour d'un axe. Les pistes ou zones concentriques écrites de part et d'autre d'un plateau sont divisées en secteurs d’une taille de 512 octets . Le formatage logique d’un disque permet de créer un système de fichiers sur le disque, qui va permettre à un système d'exploitation d'utiliser l'espace disque pour stocker et utiliser des fichiers. Le système de fichiers est basé sur la gestion des clusters ou unité d’allocation c’est-à-dire la plus petite unité de disque que le système d’exploitation est capable de gérer.
Etant donné qu’un système d’exploitation ne sait gérer que des unités d’allocation entière, le gaspillage est d’autant plus grand qu’il y a de secteurs par cluster.

FAT16

Ce système de fichier succèda à FAT12 qui bien sûr n'ayant pas une differance nette avec Le precedent mais le calcul de nombre de clustères vient léver l'equivoque . Contrairement à FAT12 qui ne permettrait pas d'avoir des partitions d'une taille superieure à 16 Mo FAT16 permet d'avoir des partitions selon la taille des clusters occupant jusqu'à 2Go et exceptionnellement 4Go .Ce système FAT16 est un système permettant de décrire un fichier par un nom d’une longueur de 8 caractères et une extension qui en comporte 3. Cela signifie qu’il ne peut pas adresser les clusters qui est en fait la plus petite unité d'allocation définie par l'OS sur plus de 16 bits . Le nombre maximum de clusters repérables avec le système FAT est ainsi de 216, soit 65536 clusters . Or, étant donné qu’un cluster est constitué d’un nombre fixé (4,8,16,32, ...) de secteurs de 512 octets contigüs , la taille maximale d’une partition FAT se trouve en multipliant le nombre de clusters par la taille d’un cluster. Avec des clusters d’une taille 32Ko, la taille maximale d’une partition FAT est donc de 2Go.

D’autre part, un fichier ne peut occuper qu’un nombre entier de clusters . Si un fichier occupe plusieurs clusters, le dernier sera occupé en partie, et la place inoccupée restante est autant de place perdue. Par conséquent plus la taille d’un cluster est réduite, moins il y a de gaspillage de place.

 

 

FAT32

Pour remédier aux limitations de la FAT16 , un nouveau système de fichiers FAT32 est apparu . Ce système de fichiers utilise des valeurs 32 bits pour les entrées de la FAT. En réalité seuls 28 bits sont utilisés car 4 bits sont réservés.

Avec l’apparition du système de fichiers FAT32, le nombre maximal de clusters par partition est passé de 65535 à 268 435 455 (228-1). La FAT32 autorise donc des partitions d’une taille beaucoup plus élevée jusqu’à 8 téraoctets . En réalité la taille théorique maximum d'une partition FAT32 est de 8 To, toutefois Microsoft la limite volontairement à 32 Go sur les systèmes Windows 9x afin de favoriser NTFS . Puisqu’une partition FAT32 peut contenir beaucoup plus de clusters qu’une partition FAT16, il est possible de réduire de façon signifiante la taille des clusters et de limiter par la même occasion le gaspillage d’espace disque. A titre d’exemple, pour une partition de 2Go, il est possible d’utiliser des clusters de 4Ko avec le système FAT32 au lieu de 32Ko en FAT16 , ce qui diminue l’espace gaspillée par un facteur 8.

Autre remarque, L'utilisation d’un système FAT32 au détriment du système FAT16 apporte en pratique un léger gain en performances

Le système FAT a l'avantage d'être standard et compatible avec la quasi-totalité des systèmes d'exploitations

Pour FAT32 , Ses limites sont les suivantes

-taille maximale d'un fichier : 4Go

-Taille maximale de la partition : 8To

Nombre de fichiers maximum : environ 268 000 000

Sous Windows 2000/XP /Vista, le formatage en FAT32est limité à 32Go . Si l'on choisit une valeur superieure , seul le NTFS sera proposé. Néanmoins certains logiciels permettent le formatage en FAT32 des partitions plus grandes

 

Système de fichiers et système d'exploitation

Le choix du système de fichiers se fait suivant le système d’exploitation utilisé . D’une manière générale , plus le système d’exploitation est récent plus le nombre de systèmes de fichiers supportés sera important . Ainsi, sous DOS et sur les premières versions de Windows 95 la FAT16 est le plus utilisé

A partir de Windows 95 on a le choix entre les systèmes de fichiers FAT16 et FAT32. Si jamais la taille de la partition est supérieure à 2Go, le système de fichier FAT est exclu , nous devons donc utiliser le système FAT32 ou modifier la taille de la partition .

En dessous de cette limite, la FAT16 est recommandée pour des partitions d’une capacité inférieure à 500Mo, dans l’autre cas l’utilisation de FAT32 est préférable.

Dans le cas de Windows NT (jusqu’à la version 4)nous avons le choix entre le système FAT16 et NTFS, par contre celui-ci ne supporte pas la FAT32. D’une manière générale le système NTFS est conseillé car il procure une sécurité plus grande ainsi que des performances accrues par rapport à la FAT. Microsoft recommande en fait d’utiliser une petite partition (comprise entre 250 et 500Mo) de type FAT pour le système d’exploitation, afin de pouvoir démarrer à partir d’une disquette DOS bootable en cas de malheur, et de conserver les données sur une seconde partition pour stocker nos données.

Sous Windows NT5 l’éventail s’agrandit puisqu’il accepte des partitions de type FAT16, FAT32 et NTFS. Une fois de plus, le système de fichiers le plus récents (NTFS 5) est conseillé, puisqu’il offre de plus nombreuses fonctionnalités que les systèmes FAT. Pour les mêmes raisons que précédemment nous pouvons toutefois opter pour une partition de type FAT.

 

sources d'inspiration www.wikipedia.org categorie : systeme de fichiers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FAT16 ET FAT32

Le premier système de fichier ayant été utilisé sur un système d’exploitation Microsoft est le système FAT, qui utilise une table d’allocation de fichiers en anglais FAT, File Allocation Table . La table d’allocation de fichiers est en fait un index qui liste le contenu du disque, afin d’enregistrer l’emplacement des fichiers sur celui-ci. Etant donné que les blocs qui constituent un fichier sont toujours stockés en fragmentation , la table d’allocation permet de conserver la structure du fichier en créant des liens vers les blocs constitutifs du fichier . Dans le cadre de notre exposé il serait preferable de définir tout d'abord le système fichier ensuite de parler du FAT16 et du FAT32 tout en montrant les limites de tout un chacun

système de fichier

Les disques durs contiennent des millions de bits, il faut donc organiser les données afin de pouvoir localiser les informations, c'est le but du système de fichiers. Un disque dur est , constitué de plusieurs plateaux circulaires tournant autour d'un axe. Les pistes ou zones concentriques écrites de part et d'autre d'un plateau sont divisées en secteurs d’une taille de 512 octets . Le formatage logique d’un disque permet de créer un système de fichiers sur le disque, qui va permettre à un système d'exploitation d'utiliser l'espace disque pour stocker et utiliser des fichiers. Le système de fichiers est basé sur la gestion des clusters ou unité d’allocation c’est-à-dire la plus petite unité de disque que le système d’exploitation est capable de gérer.
Etant donné qu’un système d’exploitation ne sait gérer que des unités d’allocation entière, le gaspillage est d’autant plus grand qu’il y a de secteurs par cluster.

FAT16

Ce système de fichier succèda à FAT12 qui bien sûr n'ayant pas une differance nette avec Le precedent mais le calcul de nombre de clustères vient léver l'equivoque . Contrairement à FAT12 qui ne permettrait pas d'avoir des partitions d'une taille superieure à 16 Mo FAT16 permet d'avoir des partitions selon la taille des clusters occupant jusqu'à 2Go et exceptionnellement 4Go .Ce système FAT16 est un système permettant de décrire un fichier par un nom d’une longueur de 8 caractères et une extension qui en comporte 3. Cela signifie qu’il ne peut pas adresser les clusters qui est en fait la plus petite unité d'allocation définie par l'OS sur plus de 16 bits . Le nombre maximum de clusters repérables avec le système FAT est ainsi de 216, soit 65536 clusters . Or, étant donné qu’un cluster est constitué d’un nombre fixé (4,8,16,32, ...) de secteurs de 512 octets contigüs , la taille maximale d’une partition FAT se trouve en multipliant le nombre de clusters par la taille d’un cluster. Avec des clusters d’une taille 32Ko, la taille maximale d’une partition FAT est donc de 2Go.

D’autre part, un fichier ne peut occuper qu’un nombre entier de clusters . Si un fichier occupe plusieurs clusters, le dernier sera occupé en partie, et la place inoccupée restante est autant de place perdue. Par conséquent plus la taille d’un cluster est réduite, moins il y a de gaspillage de place.

 

 

FAT32

Pour remédier aux limitations de la FAT16 , un nouveau système de fichiers FAT32 est apparu . Ce système de fichiers utilise des valeurs 32 bits pour les entrées de la FAT. En réalité seuls 28 bits sont utilisés car 4 bits sont réservés.

Avec l’apparition du système de fichiers FAT32, le nombre maximal de clusters par partition est passé de 65535 à 268 435 455 (228-1). La FAT32 autorise donc des partitions d’une taille beaucoup plus élevée jusqu’à 8 téraoctets . En réalité la taille théorique maximum d'une partition FAT32 est de 8 To, toutefois Microsoft la limite volontairement à 32 Go sur les systèmes Windows 9x afin de favoriser NTFS . Puisqu’une partition FAT32 peut contenir beaucoup plus de clusters qu’une partition FAT16, il est possible de réduire de façon signifiante la taille des clusters et de limiter par la même occasion le gaspillage d’espace disque. A titre d’exemple, pour une partition de 2Go, il est possible d’utiliser des clusters de 4Ko avec le système FAT32 au lieu de 32Ko en FAT16 , ce qui diminue l’espace gaspillée par un facteur 8.

Autre remarque, L'utilisation d’un système FAT32 au détriment du système FAT16 apporte en pratique un léger gain en performances

Le système FAT a l'avantage d'être standard et compatible avec la quasi-totalité des systèmes d'exploitations

Pour FAT32 , Ses limites sont les suivantes

-taille maximale d'un fichier : 4Go

-Taille maximale de la partition : 8To

Nombre de fichiers maximum : environ 268 000 000

Sous Windows 2000/XP /Vista, le formatage en FAT32est limité à 32Go . Si l'on choisit une valeur superieure , seul le NTFS sera proposé. Néanmoins certains logiciels permettent le formatage en FAT32 des partitions plus grandes

 

Système de fichiers et système d'exploitation

Le choix du système de fichiers se fait suivant le système d’exploitation utilisé . D’une manière générale , plus le système d’exploitation est récent plus le nombre de systèmes de fichiers supportés sera important . Ainsi, sous DOS et sur les premières versions de Windows 95 la FAT16 est le plus utilisé

A partir de Windows 95 on a le choix entre les systèmes de fichiers FAT16 et FAT32. Si jamais la taille de la partition est supérieure à 2Go, le système de fichier FAT est exclu , nous devons donc utiliser le système FAT32 ou modifier la taille de la partition .

En dessous de cette limite, la FAT16 est recommandée pour des partitions d’une capacité inférieure à 500Mo, dans l’autre cas l’utilisation de FAT32 est préférable.

Dans le cas de Windows NT (jusqu’à la version 4)nous avons le choix entre le système FAT16 et NTFS, par contre celui-ci ne supporte pas la FAT32. D’une manière générale le système NTFS est conseillé car il procure une sécurité plus grande ainsi que des performances accrues par rapport à la FAT. Microsoft recommande en fait d’utiliser une petite partition (comprise entre 250 et 500Mo) de type FAT pour le système d’exploitation, afin de pouvoir démarrer à partir d’une disquette DOS bootable en cas de malheur, et de conserver les données sur une seconde partition pour stocker nos données.

Sous Windows NT5 l’éventail s’agrandit puisqu’il accepte des partitions de type FAT16, FAT32 et NTFS. Une fois de plus, le système de fichiers le plus récents (NTFS 5) est conseillé, puisqu’il offre de plus nombreuses fonctionnalités que les systèmes FAT. Pour les mêmes raisons que précédemment nous pouvons toutefois opter pour une partition de type FAT.

 

sources d'inspiration www.wikipedia.org categorie : systeme de fichiers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article